Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-05-28T13:46:00+02:00

Les huiles essentielles

Publié par julie


Les huiles essentielles sont obtenues par distillation d’une plante aromatique. Selon la plante, différentes parties peuvent être utilisées : feuilles (basilic, eucalyptus…), fleurs (achillée, lavande, menthe…), écorces (cannelle…), racines (ail, gingembre…), bois (bois de rose, santal, cèdre…), résine (pin, encens…)… Lors de la distillation, la vapeur d’eau entraine avec elle les composants aromatiques de la plante. Le produit de la distillation est un liquide à deux phases. Le surnageant, huileux, est composé de molécules aromatiques : c’est l’huile essentielle. Le « sous-nageant » concentre les molécules hydrosolubles et quelques composés aromatiques : c’est l’hydrolat (voir Hydrolats, infusions & Cie).

 





 

COMMENT CHOISIR UNE HUILE ESSENTIELLE ?

 

Les huiles essentielles se trouvent en magasins bio et diététiques et en parapharmacie. En raison de leur grand succès, on voit apparaître sur le marché des HE de mauvaise qualité. Avant tout achat, renseignez-vous bien sur sa qualité. Les éléments suivants doivent être précisés :

 

1) Concernant la plante:

 

L’identité botanique. Ex : Cupressus sempervirens

La partie distillée. Ex : rameaux

Le mode de culture. Ex : sauvage, biologique ou conventionnelle.

Le pays de production. Ex : Espagne

 

2) Concernant l’extraction :

 

L’HE doit être obtenue par distillation par entrainement à la vapeur uniquement. Certaines essences sont extraites par épuisement, avec des solvants chimiques.

 

3) Concernant l’essence :

 

L’HE doit être :

100% pure (non mélangée avec d’autres HE)

100% naturelle (sans solvant, adjonction d’essence minérale ou d’huile)

100% totale ou complète (contenant la totalité des principes aromatiques)

 

De plus, vous devez connaître :

Son chémotype : c’est la spécificité biochimique. Ex : alpha-pinène, delta-3-carène

Son n° de lot, qui garantit la tracabilité. Ex : JEOO7-D

 

 

Les huiles essentielles sont des substances ultra-concentrées de la plante. Leurs vertus sont très puissantes et il ne faut pas les considérer comme de simples produits cosmétiques. Avant d’utiliser une huile essentielle, renseignez-vous sur ses indications et respectez bien les précautions d’emploi.

 

RECOMMENDATIONS

 

Il est important de respectez :

 

- le dosage indiqué. En surdosage, les huiles essentielles peuvent avoir des effets indésirables et quelques fois dangereux.

- la voie d’administration : interne, externe et/ou respiratoire. Ne négligez pas les effets d’une application externe : les HE traversent facilement la peau et passent dans la circulation sanguine.

 

Sachez que les huiles essentielles peuvent causer des brûlures et irritations cutanées. Certaines peuvent provoquer des allergies ; il est donc indispensable de faire un test au préalable (1 goutte dans le creux du coude par exemple) afin de s’assurer que vous ne développez pas de réaction allergique. Certaines HE ne doivent pas être appliquées dans les 24 heures qui précèdent une exposition au soleil car  elles sont photo-sensibilisantes (HE d’agrumes en particulier). Certaines ont même une action sur le système hormonal et le système nerveux. L’usage des HE est déconseillé aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 3 ans et aux personnes malades, en particulier atteintes de cancers ou maladies hormono-dépendantes. En cas de doutes, n’hésitez pas à recueillir l’avis d’un médecin avant toute utilisation.

 

Ci-dessous, je détaille uniquement celles que j’utilise et donc que je connais bien. Pour les autres huiles essentielles, je vous suggère les fiches sur ces sites :

 

http://www.amabilia.com/contenu/aroma/fiches_index.html

http://www.medecinesnaturelles.com/index.php?to=3300

 

 
Cyprès toujours vert (cupressus sempervirens) :

 
L’HE de cyprès est réputée pour ses propriétés anti-cellulite car c’est un stimulant lymphatique et tonique de la circulation veineuse. J’en mets toujours dans mon huile drainante et aussi dans mon lait minceur au café. Le mélange café/HE cyprès donne un parfum très agréable qui un fait un peu penser au caramel…

L’HE de cyprès est aussi efficace sur les cheveux gras ou en cas de chute de cheveux.

On lui prête aussi des vertus anti-transpirantes.

 

Genévrier (Juniperus communis) :

 
L’huile essentielle de genévrier est réputée pour ses propriétés diurétiques et dépuratives. J’en mets quelques gouttes dans mon
huile drainante. C’est aussi un décontractant musculaire : on peut l’incorporer à une huile de massage.

Cette HE est indiquée pour la peau et les cheveux gras.

 

Lavande vraie (lavandula vera) :

L’huile essentielle de lavande est une des rares qui peut s’appliquer directement sur la peau. En cas de migraine ou maux de tête, massez votre front et vos tempes directement avec 1 goutte d'HE.

Je l’incorpore à mon masque purifiant à l’argile.
Je l’utilise en inhalation pendant un bain de vapeur, en synergie avec menthe poivrée et tea-tree, pour calmer la sinusite. Ce bain de vapeur est aussi très bénéfique pour purifier la peau et calmer maux de tête et migraines. 

L’HE de lavande vraie est efficace pour les cheveux gras (j’en mets dans mon shampoing).

L’HE de lavande vraie est très appréciable dans une huile de massage pour son agréable parfum et ses vertus relaxantes.

En cas d’insomnie ou de stress : 1 goutte d’HE de lavande vraie dans une cuillère de miel (pas très bon mais efficace…).

En association avec les HE d’agrumes pour la diffusion.

 

Lemongrass (Cymbopogon flexuosus)

 
Je l’incorpore à mon huile drainante et mes crèmes pour le corps pour ses propriétés vasodilatatrices et tonifiantes, mais également pour son parfum frais et très agréable. Ses propriétés désodorisantes, purifiantes, rafraîchissantes et anti-bactériennes en font un ingrédient de choix dans la confection des déodorants.

Elle est également anti-inflammatoire.

En diffusion (avec orange et lavande) pour favoriser le sommeil.

 
Menthe poivrée (Mentha piperita) : 

 
Je l’utilise en inhalation pendant un bain de vapeur, en synergie avec lavande vraie et tea-tree, pour calmer la sinusite ou autres infections respiratoires. Ce bain de vapeur est aussi très bénéfique pour purifier la peau et calmer maux de tête et migraines.

D’après certains aromathérapeutes, l’HE de menthe poivrée aiderait même à clarifier le psychique…

Je l’incorpore également à mon dentifrice, elle purifie et rafraichit l’haleine.

A 5% dans une huile végétale, on peut en faire une onction anti-douleur.

 

Oranger doux (citrus sinensis) :

Je l’incorpore à mes huiles de massages. Elle est réputée pour ses propriétés relaxantes. De plus, elle agit contre la douleur, l’anxiété et l’insomnie.

Son parfum fruité et frais est très agréable et j’en mets souvent quelques gouttes dans mes baumes  (baume pour les lèvres) et crèmes juste pour l’odeur.
Comme l’HE de lemongrass, l’HE d’oranger doux est intéressante pour la confection d’un déodorant pour ses propriétés bactéricides et désodorisantes.

Très agréable en diffusion (avec lemongrass et lavande).

 
Palmarosa (Cymbopogon martinii) :

L’huile essentielle de palmarosa est réputée pour ses propriétés hydratantes et tonifiantes. J’en mets quelques gouttes dans mon huile tonifiante pour le buste. Cette HE a également des vertus anti-transpirantes.

 

Patchouli (Pogostemon cablin) :

 
L’huile essentielle de patchouli a des propriétés antibactériennes. Elle est recommandée pour l’acné.

En diffusion, elle est relaxante. On lui prête également des propriétés aphrodisiaques : à incorporer dans une huile de massage…

 
Tea Tree (Melaleuca alternifolia) :

 
L’huile essentielle de tea tree est réputée pour ses propriétés antiseptiques, ce qui la rend notamment intéressante pour traiter l’acné et les peaux grasses en générales.

J’en mets dans mon masque purifiant à base d’argile verte.

Elle est également un stimulant de la circulation, appréciée dans les traitements anti-cellulite. J’en mets dans mon huile drainante en synergie avec lemongrass et cyprès.

J’en incorpore également à mon dentifrice.

 

Ylang ylang (Cananga odorata) :

 
L’huile essentielle d’ylang-ylang a une action tonique sur la peau et les cheveux. J’en incorpore à mon shampoing et mon huile tonifiante pour le buste. De plus, elle a des vertus relaxantes et aphrodisiaques : à incorporer à une huile de massage.


 

Sources :

 
http://www.naturemania.com/naturo/essentiel.html

http://www.info-massage.com/
http://www.huiles-et-sens.com/

Livre AromaMinceur, JP Willem, aux éditions albin michel

Brochure du Docteur Valnet

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog